Exercice, Jour 20

L'exercice d'aujourd'hui s'intègre dans une méthode de développement de la concentration.  
Grigori Grabovoï a crée et expérimenté ces exercices de chaque jour du mois "pour le développement de la conscience, l’orientation des évènements de la vie dans une direction favorable, l'obtention d'une bonne santé et pour s’établir en harmonie avec les pulsations de l'univers."
Œuvre de Grigori P. Grabovoï, (2001) Méthodes de concentration.
Грабовой Г.П., (2001) Методы концентрации.

En ce 20ème jour du mois, Grigori P. Grabovoï recommande la pratique de concentration sur les trois exercices suivants :

Concentrons-nous aujourd’hui sur les zones éloignées de la conscience. Votre objectif est de venir en aide à d’autres personnes

Imaginez que vous devez donner une explication à quelqu’un sur un sujet qui lui est inconnu, ou qu’il ne comprend pas. Comme vous le savez, chacun possède déjà dans son âme des connaissances au sujet de toutes choses. Votre tâche sera donc d’aider cette personne à conscientiser une information qu’elle ne maîtrise pas encore. Toute compréhension réelle n’est en fait qu’une prise de conscience de ces connaissances de l’âme.

Grâce aux champs éloignés de la conscience, vous pouvez facilement conduire un être à conscientiser l’information voulue, enfouie dans son âme. Pour ce faire, partez des zones éloignées de votre propre conscience.

​​

Cet exercice s’inscrit activement dans l’objectif du salut. Votre concentration doit avoir un impact positif pour tous et assurer un développement des événements tel qu’il soit bénéfique à chacun, où qu’il soit. Même ceux qui sont loin de vous physiquement peuvent recevoir votre aide.

Pour résumer, nous pouvons qualifier cet exercice de concentration pour le succès universel. Votre travail contribue à donner une issue favorable aux situations concrètes de chacun.

​​

Si vous le souhaitez, voici un exercice supplémentaire que vous pourrez pratiquer ici, surtout au début de votre pratique.

Concentrez-vous sur des objets éloignés, tels que le Soleil, les planètes, des étoiles ou des constellations. Il n’est pas nécessaire de les voir réellement. Votre objectif est de prendre conscience de la signification de ces objets au niveau informationnel.

1.

2.

Concentration sur les séries de chiffres pour cet exercice :

séquence à sept chiffres : 1538416

séquence à neuf chiffres : 891543219

3.

Voyez le monde du plus haut de votre conscience, du plus profond de votre âme, et aspirez de toutes vos forces spirituelles à ce que tous les êtres soient dans l’abondance. Considérez le monde comme si tout y était encore à faire et créez-le à nouveau, tel qu’il est aujourd’hui. En le recréant, changez son état, corrigez ses vices et transformez-le pour le meilleur, dans le sens de la création et de la vie éternelle. Vous réaliserez alors que ces vices sont en fait une mauvaise compréhension du monde. Si vous comprenez vraiment ce qu’est le monde du Créateur, vous verrez qu’il est présent partout, et que tout est comme cela doit être. Faites juste un pas vers lui, ne niez plus l’évidence et adoptez une vision du monde correcte pour toujours et pour l’éternité et vous verrez le monde se transformer. Vous comprendrez que l’univers est entre vos mains, que le Créateur est fier de vous, parce que vous êtes aussi capable de créer partout, en tout temps et pour l’éternité, et que vous l’assistez, lui et tous les autres êtres. En tant que créateur, vous générez d’autres créateurs rassemblés en un point. Votre âme est ce trait d’union. Contemplez-la et voyez comme la lumière de la vie crée votre âme. Le rayonnement de votre âme vous élève et vous fait grandir. Le rayonnement de votre âme est le monde. Vous voyez le monde à travers votre âme, et vous voyez votre propre âme car vous regardez avec ses yeux. Regardez-vous attentivement et vous verrez que vous ne faites qu’un avec le monde qui existe partout et pour toujours. Votre pensée est la pensée du monde. Votre connaissance est la connaissance du monde. Partagez la connaissance de la vie et diffusez la lumière de votre âme, afin de voir la vie éternelle dans laquelle vous vous trouvez déjà. Vous comprendrez que vous êtes depuis longtemps dans la vie éternelle, elle a toujours été, elle ne cesse d’être, et elle sera toujours. Vous êtes la vie éternelle.